envenimation par morsure de serpents

Publié le par sayuri71

Définition

appartition de symptomes dus à une morsure de serpent (ou piqûre de scorpion)

Cause

en Europe, les serpents venimeux sont des vipères. le venin est rapidement détecté dans le sang (au bout de 30 min). les conséquences dépendent de la quantité de venin et de l'espèce en cause.

1 morsure sur 2 ne "contient" pas de venin...

dans les pays tropicaux, on observe en plus l'envenimation scorpionique (dans 80% des cas : douleurs locales)

Diagnostic

--> recherche signes de gravité et si possible espèce en cause

- réaction locale ie douleur locale immédiate, avec oedème local qui peut se répandre sur tout le membre atteint et le tronc --> possible oedème de quincke, bronchospasme, oedème pulmonaire -->choc hypovolémique, hypertension, choc cardiogénique (+ morsure de scorpion) --> mort possible si pas de prise en charge

- patient à risque : femme enceinte, enfant, sujet âgé

--> examens complémentaires : dépend de la gravité

si atteinte grave : ECG, gaz du sang, bilan standard complet... à adapter en fonction des signes cliniques

Traitement

- immédiat : allonger le patient, repos, immobiliser le membre mordu, enlever tout ce qui pourrait faire garrot (car oedème possible)

NE PAS FAIRE DE GARROT, NI INCISER OU ASPIRER LE VENIN, NI CAUTERISER LA MORSURE

- hospitalisation : désinfection locale + antibiothérapie (augmentin) +/- vaccination antitétanique

si signes de gravité : traitement des symptomes + antivenin de vipère (viperfav). posologie : 4ml / toutes les 5h jusqu'à disparition des signes.

 

 

Publié dans intoxication

Commenter cet article