infarctus du myocarde

Publié le par sayuri71600

infarctus du myocarde URGENCE

 

définition : nécrose ischémique d'une partie du myocarde

cause : occlusion complète d'une artère coronaire par un thrombus. si pas de traitement : atteinte irréversible

diagnostic :

signes cliniques : douleur thoracique coronarienne typique ie rétro-sternale, constrictive, irradiant dans les bras ou vers la mâchoire. non modifiée par la respiration. RESISTANTE AUX DERIVES NITRES

ECG : sus décalage du segment ST > à 2min .

ps : SC + ECG = diagnostic. ATTENTION ! COMPLICATIONS MORTELLES POUVANT SURVENIR A TOUT MOMENT

bilan biologique (mais n'a pas d'incidence pour le diagnostic positif) : bilan standard + enzyme cardiaque + CRP

+/-échocardiaque (à postériori)

traitement :

- hospitalisation en USI. transporté par le samu

- but : désobstruction de l'artère atteinte par thrombolyse (injection IntraVeineuse d'un activateur du plasminogène comme streptokinase ou altéplase)

- si possible en moins de 30min : angioplastie en urgence

puis mise en place du traitement classique ie antiagrégant / HBPM/bétabloquant + antalgique (type morphinique) et anxyolitique

fiche infirmière : hospitalisation en USI

repos strict au lit + surveillance intensive et continue + chariot d'urgence prêt et à proximité

pose de 2 VV 18G (ou KT gris) + G5% + ions

surveillance clinique : reprise de la douleur, dyspnée, diurèse, saignements

pronostic : 1 patient sur 2 décède avant l'arrivée des secours. l'infarctus du myocarde peut être aussi révélé par un choc cardiogénique.

Publié dans cardiologie

Commenter cet article