Insuffisance cardiaque chronique

Publié le par sayuri71

Définition

incapacité du coeur à adapter son débit aux besoins de l'organisme --> aboutissement de la plupart des cardiopathies.

Cause

- cardiopathie ischémique : principale cause d'insuffisance cardiaque.  

- cardiopathie valvulaire

- anomalies primitives du muscle cardiaque

en tous les cas, l'organisme met en place des mécanismes d'adaptation (ie tachycardie ou activation système rénine-angiotensine-aldostérone) dans le but de maintenir une perfusion tissulaire suffisante.

Diagnostic

signes cliniques :

* SC d'insuffisance cardiaque gauche : dyspnée à l'effort (classification NYHA). auscultation : crépitants

* SC d'insuffisance cardiaque droite : turgescence jugulaire, OMI (prennent le godet), hépatomégalie + hépatalgie

examens complémentaires :

- bilan biologique classique avec ionogramme sanguin et urinaire (sur 24h) + BNP (peptide natriurétique de type B : marqueur de l'insuffisance cardiaque. sur tube EDTA)

- radio pulmonaire (recherche des signes de surcharge ou un OAP)

- écho transthoracique : CAPITAL

- épreuve d'effort

- ECG

Traitement

but : ralentir la progression de l'insuffisance + traiter la cause autant que possible

règles hygiéno-diététiques : régime hyposodé, restriction hydrique (quand forme évoluée), pratique physique régulière

médicaments :

* diurétique --> augmente l'élimination du sel et de l'eau par le rein. dose minimale efficace

attention à la deshydratation + dyskaliémie

* inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) --> diminue activité du système rénine-angiotensine-aldostérone. diminution de la pression artérielle + atténue rétention hydrosodée.

attention à l'hypotension orthostatique + insuffisance rénale + hyperkaliémie + toux sèche

* bétabloquant --> uniquement chez une personne traitée et stable. diminue la fréquence cardiaque, baisse de la pression artérielle

transplantation : traitement de dernier recours

Pronostic : maladie grave. mortalité importante malgrè traitement

Fiche infirmière

surveillance clinique : poids + diurèse 24h (tous les matins, à la même heure), constantes, ionogramme...

Publié dans cardiologie

Commenter cet article